Partir en camping avec son chien : 5 précautions à prendre

électricité
7 conseils pour réduire votre consommation d’électricité
décembre 13, 2021
relooker son salon
5 astuces pour relooker son salon avec style
décembre 16, 2021
camping avec son chien

Les préparations pour partir en camping seul, en compagnie de votre famille ou d’amis est certaines doivent être réalisés avec soin. La tâche se complique davantage lorsque vous décidez d’emmener votre chien avec vous dans cette aventure. Dans cet article, vous trouverez les 5 précautions à prendre pour passer un agréable séjour avec votre animal de compagnie.

Précaution n°1 : Choisissez bien votre camping

Cela peut sembler évident pour certains, mais convient de rappeler que toutes les destinations de vacances en famille, notamment en camping, n’acceptent pas forcément les chiens. De manière plus générale, il y a des campings qui ne tolèrent pas la présence des animaux domestiques y voyant une gêne pour certains vacanciers. Pour cette raison, nous vous déconseillons de ne pas prendre le risque de démarquer avec votre canin sans avoir la certitude que sur le camping que vous aviez préalablement sélectionné, votre animal sera le bienvenu. Plus encore, le village doit être parfaitement équipé pour recevoir des animaux et veiller à leur sécurité ainsi qu’à celle des autres vacanciers. Si vous ne voyez aucune indication sur le site, contactez directement la direction et renseignez-vous sur les règlements appliqués. Il est important de signaler que quelques races sont acceptées alors que d’autres interdites. Emmener votre animal avec vous peut également impliquer des frais supplémentaires.

Précaution n°2 : Préparez votre chien

Ici, on ne parle pas de préparatifs relatifs au séjour mais des précautions à prendre pour garantir que votre chien ne risque pas d’être confronté à des soucis de santé. Pour cela, il est vivement conseillé de prévoir une visite chez le vétérinaire. Cette démarche peut être facultative si votre animal est relativement jeune et en bonne forme. En revanche, s’il est plus vieux et qu’il a tendance à tomber souvent malade, mieux vaut demander au vétérinaire de l’examiner avant votre départ. Pendant cette visite, demandez au praticien si la destination où vous vous rendez ne risque pas de provoquer chez votre chien des complications au niveau de sa santé. Par exemple, si vous partez en bord de mer ou encore en pleine nature, il serait important de vérifier que l’environnement lui convienne. Assurez-vous aussi que les vaccins obligatoires ont tous été effectués et renseignez-vous sur les gestes de prévention requis pour prévenir les parasites.

Précaution n°3 : Faites sa valise

Vous devez préparer la valise de votre chien comme vous le feriez pour la vôtre. Les animaux ont eux aussi besoin d’outils et d’accessoires pour se protéger du soleil et apprécier le séjour. Dans cette valise, placez les essentiels à commencer par une caquette pour apporter à ses petits yeux sensibles la protection nécessaire. Pour ses repas, vous devez vous équiper d’un bol et de quelques accessoires utiles pour lui servir ses portions de croquettes dans un récipient auquel il est habitué. De plus, le bol vous permet de suivre les règles d’hygiène du camping. Pensez à emmener un coussin pour offrir à votre chien de bonnes sessions de sommeil et lui donner une impression de familiarité. En effet, les animaux ont tendance à développer une certaine agressivité lorsqu’ils sont en terrain inconnu. Son coussin ainsi que son doudou préféré lui serviront de repère et lui augmenteront son sentiment de sécurité. Si vous comptez faire des excursions en bateau, prévoyez une veste de flottaison. Enfin, même si vous pensez que votre chien est docile, n’oubliez surtout pas sa laisse.

Précaution n°4 : Respectez les règles d’hygiène sur le camping

Nous sommes certains que vous avez l’habitude de promener vos chiens en veillant à bien nettoyer derrière eux une fois à chaque fois qu’ils ont fait leurs besoins. Mais ce n’est malheureusement pas le cas de tous le monde. En quittant votre bungalow ou mobil home, tout écart de votre animal vous sera directement reproché. Pensez alors à ramasser ses excréments, de les placer dans un sac puis de les jeter dans les poubelles. Vous devez faire preuve de plus de vigilance lorsque vous vous trouvez dans les espaces communs notamment les tables de pique-nique.

Précaution n°5 : Gardez votre chien sous surveillance

En partant en vacances, on a tendance à se laisser aller. Pourtant, il faut se montrer prudent même si votre animal est d’habitude discret et aimable. Ne le laissez jamais seul à l’intérieur de la tente. Il risque de développer des signes d’anxiété et de se mettre en mode survie, ce qui constituerait une menace pour les autres campeurs, que ce soit pour ceux qui ont des animaux que pour les autres.