Les signes du Zodiaque et leur rapport avec les points cardinaux

Les signes du Zodiaque et leurs principales caractéristiques
septembre 13, 2021
Amour : les signes astrologiques les plus fidèles
septembre 13, 2021

Poursuivez-vous dans le sillage des “dominantes” du thème natal ? Si vous avez déjà entendu parler des ÉLÉMENTS et de la POLARITÉ de la carte, sachez qu’il existe une autre division très importante : celle de la MODALITÉ du graphique. Voyez ce que c’est.

Les signes du zodiaque qui correspondent aux points cardinaux de l’année

Certains signes du zodiaque correspondent aux mois au cours desquels la saison change. Ce sont les “points cardinaux” de l’année (les solstices et les équinoxes), ces “portes” qui ouvrent les nouvelles saisons et changent radicalement les conditions climatiques et environnementales mais aussi les habitudes sociales, les phases de culture, etc.

C’est précisément en raison de cette correspondance avec les points cardinaux de l’année que ces 4 signes sont appelés “signes cardinaux”, et ils le sont bien sûr :

– Le Bélier (le cardinal de feu) qui marque le début du printemps et de l’ensemble du cycle zodiacal ;

– Le Cancer (le cardinal de l’eau) qui marque le début de l’été et coïncide avec le Solstice d’été ;

– La Balance (le cardinal de l’air) qui marque le début de l’automne et coïncide avec l’équinoxe relatif ;

– Le Capricorne (le cardinal de la Terre) qui marque le début de l’hiver et coïncide avec le Solstice d’hiver.

Précisément parce qu’ils sont placés au début de chaque saison et qu’ils doivent exprimer suffisamment de puissance pour marquer le “changement” d’une saison à l’autre, les signes cardinaux expriment leur énergie de manière éclatante mais souvent désordonnée, tout comme la bougie d’allumage d’un moteur à combustion interne. Ils sont à l’aise avec les débuts et les nouveautés, alors que la continuité n’est pas leur fort. En général, ils ouvrent les danses, indiquent de nouvelles voies, s’occupent de la “mise en place” des choses, tandis que d’autres signes prennent le relais et les font avancer avec plus de constance et de continuité. Le point “fort” des signes cardinaux est la forte conviction (généralement fondée) de pouvoir “faire la différence”, de tenir dans leurs mains la barre de leurs choix, et sont constamment projetés vers de nouveaux départs. Les 4 signes cardinaux ne vivent pas tous ce sens de l’initiative de la même manière. Cela dépend beaucoup de la polarité et de l’élément qui régit chacun des signes cardinaux, et je vais bientôt entrer dans les détails. Il est clair que le Bélier (cardinal de feu) vit un esprit d’initiative très différent de celui de la Balance ou du Cancer. Mais pour l’instant, disons simplement que la cardinalité est synonyme d’initiative, d’ingéniosité et de capacité à faire avancer les choses.

Les signes du zodiaque qui correspondent aux mois “médians” de chaque saison

Il existe ensuite une deuxième catégorie de signes qui correspondent plutôt aux mois “médians” de chaque saison, les mois où la saison “se stabilise”, où les énergies de la saison se stabilisent. On les appelle “Signes Fixes”, et ils le sont :

– Taureau (la Terre fixe) qui correspond en bonne partie au mois de mai ;

– Le Lion (le fixe ardent) qui correspond en bonne partie au mois d’août ;

– le Scorpion (l’Eau Fixe) qui correspond en bonne partie au mois de novembre ;

– Verseau (le Fisso de l’air) qui correspond en bonne partie au mois de février.

Les signes fixes expriment le principe de continuité, de constance et de continuation des choses dans le temps. Ils aiment créer, renforcer et défendre des points fixes et des certitudes. Ils ont tendance à “résister” à l’opposition mieux que quiconque, mais il n’est pas facile de les faire bouger de leurs convictions. Ils sont “fermes”, souvent inamovibles, et s’ils ne changent pas d’avis d’eux-mêmes, il est difficile de les convaincre. Mais ils sont aussi les plus solides et les plus constants. En clair, le Taureau (Terre fixe, élément “fixe” en soi) est le plus “fixe” de tous et représente précisément la terre de la brique destinée à résister au fil des siècles au temps et aux intempéries. Verseau (signe fixe de l’air, élément qui en soi est tout sauf fixe) a une façon très différente d’exprimer sa nature “fixe” est la constance des idées, qui deviennent même “ongles fixes”, “idées fixes” : Verseau est prêt à révolutionner leurs idées, si vous ressentez le besoin, mais essayez de changer les idées d’un Verseau … arrosera sur leurs positions à la fin amère.

Les signes du zodiaque qui correspondent aux mois qui “ferment” chaque saison et introduisent simultanément la saison suivante

La troisième et dernière catégorie, enfin, est celle des signes correspondant aux mois qui “ferment” chaque saison et introduisent simultanément la saison suivante. Ils sont appelés “panneaux mobiles” et sont :

– Les Gémeaux (le mobile de l’air) qui clôt le printemps et introduit l’été ;

– La Vierge (la Terre Mobile) qui clôt l’été et introduit l’automne ;

– Le Sagittaire (le mobile de feu) qui clôt l’automne et introduit l’hiver ;

– le Poisson (le mobile de l’eau) qui clôt l’automne et introduit l’hiver.

Les enseignes mobiles, précisément en raison de leur nature de “pont” entre deux saisons, une zone de transition dans laquelle certaines caractéristiques de la saison sortante recouvrent celles de la saison entrante, sont caractérisées par une forte élasticité. Ils sont adaptables, ductiles, curieux et voraces de nouvelles expériences car leur principale fonction est d’introduire le changement. Il en va de même pour les Gémeaux, animés par une curiosité vorace et une grande rapidité de pensée et de communication. Ainsi est la Vierge, ingénieuse et maîtresse de la créativité appliquée aux “inventions”. Tout comme le Sagittaire, le grand explorateur du Zodiaque. Il en va de même pour les Poissons, mus par une mobilité émotionnelle, par un pouvoir d’empathie et d’intuition qui semble parfois ne pas appartenir à ce monde. Le point faible des signes fixes, si on peut l’appeler ainsi, est qu’ils ont du mal à se “définir”, à mettre des limites fermes entre eux et les autres, à dire leur “non”. Pour dire “ceci est à moi, ceci est à toi”. Le mode “cardinal” a tendance à se répartir entre mille expériences (et cela multiplie certainement l’apport créatif), mais il a plus de mal à concentrer ses énergies sur ce qui compte vraiment et disperse parfois de précieuses énergies dans trop de choses.

Ici aussi, pour calculer si vous avez une dominante cardinale, fixe ou mobile, la première chose à faire est de générer le thème de naissance. Pour savoir ce qu’il est, tandis que pour le calculer, je vous recommande Astrologiainlinea.it ou Astro.com. Il suffit de saisir les données (date, lieu et heure de naissance) et le système génère le tableau.

On commence alors à voir dans quels signes (ou plutôt : dans quels modes) tombent les planètes. On prendra en considération les planètes dites “Personnelles” (le Soleil, la Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne), car les planètes plus “éloignées” sont générationnelles et ont moins d’influence sur ces aspects. Outre les planètes, on prend également en considération le signe dans lequel se trouvent l’ascendant (qui, dans le tableau, se trouve à gauche, comme à “9 heures” sur une horloge et est indiqué par “AC” ou “ASC”) et le milieu du ciel (qui, dans le tableau, se trouve en haut, comme à “12 heures” sur une horloge et est indiqué par “MC”).

Les planètes n’ont pas toutes le même “poids” : au Soleil, à la Lune et à l’Ascendant on attribue 2 POINTS, à toutes les autres planètes 1 POINT. En fonction de l’élément du signe dans lequel ils tombent, commencez à attribuer des points aux différents éléments. Les signes cardinaux, il faut le répéter, sont le Bélier, le Cancer, la Balance et le Capricorne. Les signes fixes sont le Taureau, le Lion, le Scorpion et le Verseau. Les signes mobiles sont les Gémeaux, la Vierge, le Sagittaire et les Poissons.

PRENONS LE MÊME EXEMPLE QUE CELUI UTILISÉ POUR LES ÉLÉMENTS :

Soleil en Lion (Fixe)

Lune en Poissons (Mobile)

Ascendant Bélier (Cardinal)

Milieu du ciel en Capricorne

Mercure en Vierge (Mobile)

Vénus en Balance (Cardinal)

Mars en Gémeaux (Mobile)

Jupiter en Sagittaire (Mobile)

Saturne en Taureau (Fixe)

CARDINAUX : 4 POINTS

FIXE : 3 POINTS

MOBILIER : 5 POINTS

Si vous avez tout fait correctement, le total des points à attribuer sera de VINGT. Dans ce cas, on a une prévalence (non écrasante) du mode MOBILE, et donc une personne pour qui les nouvelles expériences sont très importantes. Si l’on considère que la modalité CARDINALE est également très forte, on peut en déduire que la personne de l’exemple est curieuse, gouvernée par une grande “faim d’expériences” qui pourrait la conduire à changer de direction plusieurs fois dans sa vie, car elle a un certain besoin de se renouveler et de commencer de nouvelles choses (Cardinalité Mobilité). Le point faible pourrait être la “continuité”, la capacité de continuer et de poursuivre dans le temps ce qui a été commencé, surtout lorsque les choses se compliquent et que, pour avancer, il faut la “constance” des signes fixes.

Essayez de voir si dans votre thème prévaut l’INITIATIVE du mode Cardinal, la CONSTANCE du mode Fixe ou la CURIOSITÉ du mode Mobile ! Si vous aimez, partagez le résultat sur Facebook et parlons-en ensemble !