Comment avons nous découvert les planètes Uranus et Neptune ?

6 façons de repasser sans utiliser de fer à repasser
novembre 25, 2020
Les secrets d’une vie épanouie selon l’université de Harvard
novembre 25, 2020

Dans la mythologie grecque et romaine, de nombreuses planètes et étoiles portent le nom de différents dieux, à l’instar Saturne, Jupiter, ou encore Uranus et Neptune. En astronomie, ces dernières sont qualifiées de jumelles compte tenu de leurs caractéristiques très similaires. Mais pour mieux comprendre d’où vient cette idée, il faut remonter à la découverte d’Uranus et de Neptune.

Uranus et Neptune, des planètes jumelles :

Comme dans le règne animal, Uranus et Neptune sont appelées jumelles, car elles ont des caractéristiques très similaires. Tout d’abord, elles ont toutes deux des anneaux fins et peu brillants. De plus, elles ont presque la même taille et la même masse. Ce n’est que dans la seconde moitié du siècle dernier qu’elles ont été mieux observées. Lors de leur découverte, Uranus et Neptune ont été classées comme des planètes “gazeuses mineures”. Ce qui les différencie de la plus célèbre planète gazeuse Jupiter. Cette planète a des dimensions beaucoup plus grandes, presque titanesques.

Les deux planètes sont très similaires dans leur conformation et leur aspect. Uranus et Neptune sont effectivement de couleur bleue (comme la terre), en raison de la présence intense de méthane caractérisant leur atmosphère. Toutes deux ont un noyau rocheux recouvert de glace : cela rend leur atmosphère très froid, avec des températures atteignant plus de 200 degrés Celsius en dessous de zéro.

Découverte d’Uranus :

Uranus est la septième planète du système solaire par ordre de distance par rapport au Soleil, la troisième par son diamètre et la quatrième par sa masse. Elle semble visible même à l’œil nu, malgré sa faible luminosité. Uranus a été découverte en 1781 par l’astronome britannique et musicien d’origine allemande William Herschel, et elle a été la première planète à être détectée par un télescope dans le ciel. Elle compte 27 satellites autour de son orbite.

Découverte de Neptune :

Neptune tient la huitième position dans le système solaire par ordre de distance par rapport au Soleil. Elle est la quatrième plus grande planète, si l’on considère son diamètre, et la troisième si l’on prend en compte sa masse. Elle a été découverte en 1846 par l’astronome amateur Johann Gottfried Galle avec le télescope de l’Observatoire astronomique de Berlin. Invisible à l’œil nu, elle possède le système de vent le plus fort de toutes les planètes du système solaire. Des rafales de vent de plus de deux mille kilomètres à l’heure ont été mesurées par des spécialistes comme la NASA. Neptune compte huit satellites, découverts en 1989 par la sonde Voyager 2.

Mais l’homme a encore beaucoup à découvrir sur les planètes dites jumelles et sur l’Univers en général. Même si de grands pas sont faits à cet égard, les astronomes continuent de décrire des réalités physiques extrêmes bien au-dessus de la dimension humaine.