Sous-traitance industrielle : avantages et inconvénients

La sous-traitance industrielle permet à une entreprise de se décharger de certaines tâches, de la production de certains éléments ou d’une partie du contrat. Elle est  avantageuse sur le plan de production mais présente également des risques qui nécessitent des solutions afin de les limiter et de profiter pleinement des possibles retombés positifs.

                           1- Les avantages de la sous-traitance industrielle.

La sous-traitance du montage industriel permet à une entreprise de se dégager de la réalisation d’un contrat en bénéficiant des forces du sous-traitant. Non seulement le prix de la sous-traitance est négociable mais en plus elle ne présente aucun risque de pénalité quant à sa rentabilité. En d’autres termes, les véritables avantages de la sous-traitance industrielle sont la division de travail et la spécialisation. En effet, on peut rechercher, développer et innover la fabrication de ses produits grâce à la sous-traitance. Ensuite, la sous-traitance permet une grande maîtrise de la qualité, du coût et des délais de fabrication également. En plus, elle assure une meilleure réactivité de l’entreprise lorsqu’elle fait face à une augmentation de la demande du marché ou à un accroissement du volume de production ou à d’autres facteurs de risques éventuels.

                           2- Les inconvénients de la sous-traitance industrielle.

La sous-traitance industrielle n’est pas dépourvue de risques sur le plan pratique. Certes, ce mécanisme peut entrainer la dépendance de l’entreprise face au sous-traitant. Ce qui peut provoquer de mauvaises conséquences vis-à-vis des clients en cas de défaillance du sous-traitant dont le seul responsable reste l’entreprise elle-même. Il faut noter que les risques de manque de coordination et de potentiel, l’absence de partage de savoir faire entre les partenaires sont aussi des inconvénients majeurs de la sous-traitance car entrainent la démotivation de l’entreprise quant à l’amélioration de la qualité du produit.

                   3- Les solutions adoptées pour limiter les risques dans la sous-traitance industrielle.

Les risques de la sous-traitance industrielle portent sur la qualité des produits et les prestations livrés par l’entreprise sous-traitant. Ainsi, il faut mettre en place un contrôle de qualité et une communication performante pour éviter ces risques. D’une autre côté, la meilleure solution est aussi de mettre en place une véritable collaboration entre les différentes entreprises. Pour cela, il faut qu’il y ait de la collaboration entre les différents acteurs qui  permettent de tous les impliquer et les faire gagner en compétence et en compétitivité. Enfin, pour optimiser la relation et créer un véritable partenariat entre le sous-traitant et le donneur d’ordre, il faut mettre en place une véritable collaboration horizontale et écarté l’idée d’une relation verticale.