Quels sont les jouets qui amènent le plus d’enfants aux urgences

enfants aux urgences

Chaque année de nombreux enfants finissent aux urgences parce que leur jouet était dangereux. Les parents ne se rendent pas compte du danger potentiel que peuvent représenter certains jouets. Il est donc utile de rappeler qu’il faut toujours garder un œil  sur leur progéniture lorsqu’elle joue.

La trottinette est le jouet le plus dangereux qui peut vite amener un enfant aux urgences. De façon générale, tous les jouets à roues arrivent en tête de liste des jouets potentiellement dangereux. La trottinette représente 34,9 % des blessures et 42,5 % des admissions aux urgences  d’enfants en raison d’un jouet. Loin derrière, on trouve  les équipements de loisirs, comme les ballons (9,9 % des blessures) et les jeux d’exploration, les jeux à tirer, pousser ou à empiler (6,1 %). Les armes factices blessent les enfants moins souvent que l’on ne l’imagine  et ne représente 3,4 % des cas des accidents. En bas de classement, on trouve les jeux multimédia, comme les instruments de musique destinés aux enfants (2,9 %) et le jeu de rôle (2 %). À noter que dans 40,8 % des cas, ce sont d’autres genres de jeux et jouets  non précisés dans l’étude qui sont à l’origine de blessures plus importantes.

Bien sûr, la première question qu’on se pose est comment ces accidents surviennent-ils ? Dans 45 % des cas, les enfants tombent du jouet et se blessent. En seconde position, on trouve les cas liés à des collisions (22 %) et l’ingestion d’un corps étranger (11 %). Les blessures provoquées par l’utilisation d’un jouet surviennent le plus souvent vers l’âge de deux ans. Les statistiques montrent également que les garçons sont deux fois plus nombreux que les filles à devoir se rendre aux urgences  à cause d’un jouet. Heureusement, cet écart tend à diminuer avec l’âge pour  disparaitre complètement aux alentours de 17 ans.

Pour éviter les accidents causés par des jouets, la Commission européenne a établi une liste de conseils de sécurité à l’attention des parents. Elle préconise également d’acheter des jouets  conformes aux normes NF ou CE. Il est aussi conseillé aux parents de choisir des jouets adaptés à l’âge de l’enfant : pas de jouets avec des éléments détachables pour les moins de 3 ans. N’oubliez pas qu’il faut toujours surveiller les enfants quand ils jouent, d’utiliser les jouets à roues sur des surfaces planes et sans danger en imposant à l’enfant le port du casque.