Programmes immobiliers neufs : comment choisir un promoteur ?

Choisir une chevalière à offrir en cadeau à un homme
Comment choisir une chevalière à offrir en cadeau à un homme
octobre 7, 2019
baisser sa facture d'énergie
Comment baisser sa facture d’énergie grâce à la prime à la conversion des chaudières ?
octobre 11, 2019
Programmes immobiliers neufs

Lorsqu’on s’apprête à acquérir un bien immobilier neuf en VEFA (vente en l’état de Futur Achèvement) ou sur plan, que ce soit pour y habiter ou dans la perspective de le louer, force est d’admettre que la réussite d’un tel projet d’envergure considérable dépend en grande partie du promoteur avec lequel on va traiter. C’est ce professionnel du secteur foncier qui met à disposition des acquéreurs et investisseurs des logements clé en main s’accompagnant de nombreux avantages non négligeables. Ainsi, pour que l’acquisition soit exempte de déconvenues, voici un panorama des détails à prendre en considération pour choisir judicieusement un promoteur immobilier.

Ne privilégier que les promoteurs immobiliers locaux

Quand il est question d’acquisition sur plan ou en VEFA, le choix d’un promoteur immobilier revêt d’une importance cruciale sachant que c’est lui qui constituera la clé de voute de la concrétisation du projet. Ainsi, pour le choisir judicieusement, la proximité est le premier critère qu’on doit prendre en considération. Il peut en effet se révéler judicieux de sélectionner un professionnel local. Cela permet en effet à l’acquéreur de le rencontrer directement si besoin. D’ailleurs, il connaît déjà parfaitement toutes les règlementations locales à respecter. Bien que celles-ci ne cesse d’évoluer, ces règlementations suivent une ligne que seul un promoteur local peut facilement analyser. Traiter avec un promoteur local s’avère de surcroît un véritable plus pour visiter régulièrement les chantiers en cours ainsi que les constructions déjà achevées. Cela donnera à l’acquéreur un petit aperçu de sérieux du professionnel ainsi que sa santé financière. À noter également qu’un promoteur immobilier local comme Capelli promoteur immobilier est plus enclin à négocier, que ce soit au niveau des clauses suspensives ou du prix.

Rendez-vous directement sur https://capelli-immobilier.ch/ pour dénicher tous les programmes neufs proposés par les meilleurs promoteurs immobiliers.

L’expérience du promoteur, un critère qui se révèle fondamental

Un promoteur immobilier comme capelli s’agit d’un interlocuteur privilégié qui a pour vocation de guider les acquéreurs et surtout les aider à éviter les pièges lors de l’acquisition dans le neuf. On doit dans ce cas s’assurer que le promoteur lui-même est fiable.

Il est alors important qu’on privilégie un promoteur pouvant justifier d’une bonne santé financière et ayant déjà cumulé de nombreux projets achevés dans de bonnes conditions. Cela étant dit, mieux vaut s’intéresser préalablement à ses précédentes réalisations et à celles qui sont en cours. Pour se faire, autant prendre le temps de visiter l’un après l’autre ses anciens projets, voire d’entrer directement en contact avec ses précédents clients. Il s’agit certes d’une tâche qui se révèle aussi fastidieuse que chronographe, mais cela permet à l’acquéreur d’obtenir de plus amples informations quant à la fiabilité du promoteur immobilier : respect ou non des délais, conformité de la livraison, qualité et authenticité des travaux, qualité des finitions ainsi que des matériaux qu’il utilise, etc. Toujours grâce au bouche-à-oreille, on peut facilement détecter les projets non aboutis ainsi que d’autres détails qui remettent en cause la fiabilité du promoteur immobilier.

N.B. Avant de confier son projet à un promoteur immobilier comme Capelli immobilier, on doit s’assurer que celui-ci fait partie du réseau de promoteur tel que la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI). Il s’agit bien sûr d’un gage de confiance pour les acquéreurs souhaitant traiter avec un tel professionnel.

Bien choisir un promoteur immobilier : les pièges à éviter

Concrètement, ladite « bonne mine » du promoteur immobilier n’est en aucun cas un critère sérieux. Celle-ci peut toutefois être un piège dans lequel se précipitent de nombreux acquéreurs. Il convient donc de préciser que dans la plupart des cas, ce sont les promoteurs qui ne sont pas fiables qui disposent de compétences de pointe en marketing. Cela dit, au lieu de se fier uniquement à la notoriété du promoteur, autant s’assurer que celui-ci dispose de toutes les compétences nécessaires au bon déroulement du projet. Étant un véritable maître d’ouvrage, c’est le promoteur que va revenir la lourde tâche de piloter tout le projet, et ce bien que celui-ci soit secondé par un maître d’œuvre. Ses compétences se doivent alors d’être suffisamment conséquentes afin qu’il puisse parvenir à diriger sans encombre toute une construction.

À noter par ailleurs que la plupart des malfaçons ainsi que les défauts de conformités se décèlent dès la première année suite à la livraison de l’ouvrage. Donc, avant de finaliser sa décision quant au choix du promoteur immobilier, on doit toujours garder à l’esprit que le neuf s’accompagne de nombreuses garanties auxquelles le promoteur lui-même doit souscrire : parfait achèvement, biennale, décennale… On ne doit alors privilégier que les promoteurs ayant souscrit ces garanties si on souhaite profiter de 10 ans de sérénité. Dès qu’un vice caché se décèle suite à la remise des clés, il incombe au promoteur la responsabilité de s’occuper des travaux nécessaires.