Pourquoi opter pour des matériaux d’isolation écologiques ?

isolation écologiques

Contrairement aux idées reçues, les matériaux d’origine végétale utilisés pour l’isolation ne sont pas moins efficaces que d’autres produits classiques. Ce serait même plutôt le contraire.

Les différents matériaux d’isolation écologique

Pour une isolation naturelle avec des matériaux écologiques, le choix est très étendu. La laine de chanvre est généralement le matériau isolant le plus connu. On la trouve souvent en rouleaux, et on l’utilise pour l’isolation des combles, dans les rampants de toiture.

La laine de bois est aussi un isolant très connu et particulièrement polyvalent. On lui reconnaît un meilleur déphasage que le chanvre. La laine de bois steico est par exemple un excellent produit. Vous pouvez en savoir plus sur steico laine de bois ici.

Parmi les isolants végétaux, on trouve aussi beaucoup un isolant en ouate de cellulose, qui a l’avantage d’être très économique et performante dans l’isolation des combles perdus. Une isolation en liège expansé peut aussi être privilégiée dans certains cas, on estime qu’il s’agit du matériau écologique parfait en terme de performance.

D’autres isolants plus rares peuvent aussi être utilisés dans certains travaux : laine de coton, fibres de bois, lin en panneaux, ou laine vierge de mouton. Le feutre est parfois utilisé pour ses capacités d’isolation phonique, en complément avec d’autres matériaux.

Les bienfaits de l’isolation écologique

Isoler sa maison représente un investissement non négligeable, mais permet de réaliser des économies d’énergie importantes, qui favorisent la réduction d’émission de gaz à effet de serre.

On connaît encore mal l’impact écologique de certains matériaux d’isolation dits « classiques ». Avec des matériaux écologiques, la démarche de protection de l’environnement est assurée jusqu’au bout. Les risques pour la santé sont aussi considérablement amoindris.

Attention, il est impossible de trouver un matériau qui soit parfaitement écologique, certaines fibres doivent être transformées pour répondre aux normes d’efficacité imposées par le gouvernement dans le cadre de la loi sur la Transition énergétique. Malgré tout, l’utilisation de matériaux issus de végétaux reste la solution la plus favorable à l’environnement.

L’isolation écologique est-elle plus efficace ?

Certaines idées reçues affirment que tout produit écologique est en général un peu moins efficace que les produits issus de la pétrochimie. Rien n’est moins vrai concernant les matériaux d’isolation écologiques.

Quand on établit un comparatif avec d’autres produits comme la laine de verre ou le polystyrène expansé, tous les matériaux isolants d’origine végétale obtiennent des notes équivalentes voire souvent supérieures sur des critères comme la résistance thermique, la capacité hygroscopique ou le déphasage.

Les matériaux écologiques sont moins performants dans deux cas : le coefficient de résistance à la vapeur d’eau et le classement au feu. C’est pour cela que l’on ajoute souvent un pare vapeur ou un pare pluie lorsque l’on effectue des travaux de rénovation avec des produits d’origine végétale. Mais cette technique est aussi souvent utilisée pour des matériaux plus classiques.

Au final, la note globale des matériaux écologiques est meilleure si on prend en compte l’impact environnemental de leur fabrication et de leur utilisation. Une bonne raison pour les adopter, même si le prix de revient est un peu plus élevé.