Les différentes formations d’ingénieurs aéronautique

Souvent passionnés par toutes sortes d’engins volants, les ingénieurs du domaine aéronautique sont des experts formés rigoureusement. Avant d’avoir la chance de travailler sur les avions, hélicoptères et autres aéronefs, ces hommes et ces femmes intègrent des formations plus ou moins spécialisées.
Quelque soit le domaine où il souhaite exercer, un ingénieur doit obtenir un diplôme suivant un cursus bac + 5. Les collaborations internationales étant devenues monnaie courante dans le secteur, la maîtrise de l’anglais est également indispensable. Tour d’horizon des différentes formations pour devenir ingénieur aéronautique.

Les écoles d’ingénieurs spécialisées dans l’aéronautique

Particulièrement appréciées par les entreprises du secteur lors du recrutement, les écoles d’ingénieurs spécialisées offrent aux étudiants une formation aéronautique pointue. En travaillant en étroite collaboration avec les principaux acteurs du marché, les écoles spécialisées permettent aux futurs ingénieurs de recevoir un enseignement pointu, en accord avec les derniers progrès scientifiques et technologiques. Parmi ces écoles, on retrouve notamment estaca.fr/.

Suivre une option aéronautique dans une école d’ingénieurs généraliste

Offrant une formation plus variée, certaines écoles d’ingénieurs généralistes proposent tout de même des options aéronautiques dans leur cursus. Si une formation plus diversifiée permet de laisser plus de portes ouvertes sur le marché du travail, il peut parfois être un handicap pour un futur ingénieur souhaitant intégrer le monde très prisé de l’aéronautique. En effet, un candidat ayant fait reçu l’enseignement d’une école spécialisée pourra justifier de plus de connaissances dans le secteur de l’aéronautique.

Une formation universitaire pour devenir ingénieur dans le domaine aéronautique

Même si passer par une école d’ingénieurs est souvent considéré comme la voie classique, il existe également un cursus universitaire pour devenir ingénieur. En effet, après avoir obtenu une licence (mathématiques, mécanique, physique, sciences pour l’ingénieur entre autres), un étudiant peut poursuivre ses études. Il existe de nombreux masters dans le domaine de l’aéronautique, des plus généralistes aux plus spécialisés.

Des métiers exigeants et des technologies en pleine évolution

Choisir de faire carrière dans le secteur de l’ingénierie aéronautique, c’est avant tout se lancer dans un parcours très exigeant. Les métiers de l’aéronautique sont variés, et en fonction des avancées techniques, des contraintes environnementales et de tous les progrès scientifiques, un ingénieur devra constamment faire évoluer ses connaissances.
Qu’ils choisissent de faire une classe préparatoire suivie d’une école (spécialisée ou non), ou bien d’emprunter le chemin universitaire, les futurs ingénieurs aéronautiques devront acquérir un bagage technique complet pour pouvoir espérer intégrer le prestigieux domaine de l’ingénierie aéronautique. Entre les sélections strictes, et le nombre de place limité, les formations en aéronautique nécessitent de la rigueur et du travail, comme les métiers auxquels elles préparent.