Comment choisir le niveau de sécurité d’un coffre-fort ?

Développer sa visibilité sur le Web
Développer sa visibilité sur le Web : Comment faire ?
avril 29, 2020
Inde du Nord
Voyages et circuits sur mesure en Inde du Nord
mai 6, 2020
coffre-fort

Dans la liste des accessoires hautement sécurisés, le coffre-fort constitue une solution pratique pour conserver des biens prestigieux. Les papiers importants, les bijoux, les objets précieux ou encore l’argent en liquide, peuvent être rangés dans cet équipement. L’achat d’un coffre-fort pourrait être indispensable pour limiter les pertes en cas d’intrusion d’une personne mal intentionnée ou de vol. Il est conçu de manière à ne pas s’ouvrir simplement. C’est pourquoi, le niveau de sécurité est un des critères importants qui devraient être classé en priorité pour choisir un coffre-fort.

Le niveau de sécurité d’un coffre-fort : un critère important lors du choix

Le coffre-fort et l’armoire forte représentent le moyen idéal pour sécuriser ses objets inestimables ou des documents confidentiels. Le coffre-fort dispose d’une structure robuste et d’un système de verrouillage renforcé. Alors, si un cambrioleur arrive à ouvrir facilement le dispositif, qui est censé assurer la protection de ses contenus, il n’aura aucune utilité. Pour choisir le coffre-fort le plus adapté, il est conseillé d’évaluer ses attentes, le volume nécessaire et la nature des biens à protéger. La fréquence d’utilisation, l’endroit où l’on souhaite le placer, et le budget, sont autant de critères qui devrait également être pris en compte. Cependant, le choix du niveau de sécurité recherché est primordial et ne doit pas être laissé au hasard, puisque tous les coffres forts n’ont pas les mêmes caractéristiques. Donc, pour l’achat d’un coffre sur https://www.coffrefortpro.com/, il faut prendre en compte de nombreux éléments pour garantir le niveau de sécurité du coffre-fort et sécuriser ses biens comme il se doit. Le dispositif doit résister contre le feu, le perçage, le forçage, crochetage, etc.

Niveau de sécurité d’un coffre-fort selon les normes d’homologation

Tous les coffres forts présentés sur le commerce ne proposent pas tous la même garantie de protection. D’autant plus, même s’ils sont tous en métal, leur niveau de protection diffère selon le type. Il faut donc être attentif sur certains points et se méfier du prix trop alléchant. Tout comme les portes blindées, il existe des normes européenne et française établies pour mesurer la fiabilité d’un coffre-fort. En fonction de l’épaisseur de la paroi du coffre, un coffre-fort peut résister à l’incendie, à l’inondation, au choc, etc. Il est aussi possible d’avoir une porte anti-arrachement, anti-sciage et anti-enfoncement. En effet, après avoir passé une série d’épreuves rigoureuses par des experts, l’armoire à fusil peut être certifié authentique. Il est conforme à la norme EN 1443-1 concernant la résistance des matériaux aux effractions et à la chute, et la norme EN 1047 pour la résistance au feu et aux chocs thermiques. L’équipement peut également respecter la norme EN 1300 et A2P qui approuve la résistance de sa serrure contre un ouverture forcée et l’endurance de la serrure en termes de durée aux tentatives d’effraction. Cela explique la grande différence des prix de coffres forts disponibles sur le marché.

Niveau de sécurité d’un coffre-fort : choisir selon le type

Il est aussi nécessaire de bien réfléchir aux types de coffre-fort, pour déterminer son niveau de sécurité. Selon le mode d’emplacement, on peut classer les coffres forts en deux grands types : le coffre-fort à poser et le coffre-fort à encastrer ou à enterrer. Le coffre-fort à encastrer s’insère dans un trou qu’on réalise préalablement, (de préférence lors de la construction) sur un mur épais. On le place souvent dans un endroit stratégique pour optimiser sa sécurité, comme derrière un placard, meuble, ou une fausse mure. Le coffre-fort à encastrer peut aussi être enterré sous le sol ou le plancher, puis on le couvre d’un tapis ou d’un meuble pour être discret par rapport au regard des visiteurs mal intentionnés. Certes, cette solution offre un bon niveau de protection mais, il manque de praticité à l’usage. En d’autres termes, ce genre d’armoire forte convient plutôt à une utilisation occasionnelle. Tandis que, le coffre-fort à poser est une solution classique pour conserver en toute sécurité ses objets précieux dans la maison. On le fixe simplement sur un support quelconque (mur ou sol en béton) à l’aide de chevilles spéciales. Ce modèle de coffre est lourd et volumineux par rapport au type à encastrer, et difficile à camoufler.

Niveau de sécurité d’un coffre-fort : bien choisir le système de fermeture

Le système de verrouillage constitue un point déterminant pour la sécurité de votre coffre-fort. Ainsi, il faut penser minutieusement à trouver le système idéal. Il existe plusieurs types de serrures pour coffre-fort, et chacun avec ses avantages et ses inconvénients. Mais pour faire le bon choix, il faut se baser sur ses besoins. La serrure à clé est le moyen le plus classique. Elle offre de grande simplicité d’usage et permet d’assurer la bonne fermeture de l’armoire. En revanche, garder la clé peut devenir incommodant, car les risques de perte sont importants. Les professionnels vous conseilleront ce genre de fermeture si vous êtes à la recherche de coffre-fort pas cher. Toutefois, le système de fermeture mécanique offre aussi une véritable protection, car ce mécanisme s’ouvre par combinaison des chiffres. Il sera une bonne initiative grâce à sa simplicité. De plus, le coffre-fort à combinaison mécanique est souvent doublé par une clé pour une double protection. Dans ce cas, le bénéficiaire va gagner en sérénité, même en cas de la perte de la clé. Cependant, les coffres forts à combinaison électronique et biométrique avec empreinte digitale sont les moins risquées et confortable à l’utilisation, mais plus chers.

La serrure électronique et biométrique : des solutions au niveau de protection optimisé

La serrure à combinaison électronique reste une alternative au coffre-fort à clé et à combinaison mécanique. En effet, elle est assurée par un code secret sur le digicode que le propriétaire peut changer lorsqu’il le souhaite. Programmable à tout moment, le nombre de combinaisons possible sur le digicode est d’ailleurs plus important que celui d’une serrure mécanique. Ainsi, il offre, en plus de sa fiabilité et praticité, une certaine souplesse. Certains coffres forts à verrouillage électronique sont aussi livrés avec une clé de secours qui sera nécessaire en cas d’oubli du code. Ce genre de système convient plus particulièrement aux professionnels ou établissements (banques, pharmacies, entreprises…) qui manipulent régulièrement de grandes sommes d’argent, grâce à sa fiabilité et praticité. Cependant, La serrure avec fonction biométrique, quant à elle, est une technologie futuriste. Encore peu répandue actuellement, l’ouverture se fait grâce à l’empreinte digitale du propriétaire. Ce dernier n’a donc plus besoin de clé, ni de taper un code, puisque la porte du dispositif s’ouvre dès qu’il pose ses doigts sur le capteur. D’autres modèle peut même s’ouvrir par l’intermédiaire de la rétine dans l’œil.